Le Portail du temps partagé est le média des acteurs de référence du Travail à temps partagé

vendredi 27 janvier 2023

L’ubérisation du travail, nouveau défi social

logo Le PointLes travailleurs de la nouvelle économie partagée sont libres, mais sans protection. Comment leur garantir des droits sans tuer la poule aux oeufs d’or ?

On les appelle les gig workers, ainsi appelés, car ils travaillent comme un musicien va sur scène et fait un « gig ». Ils sont conducteurs pour Uber, hôtes pour Airbnb, livreurs pour Instacart, ou encore coursiers pour TaskRabbit. Tous ces acteurs de la nouvelle « économie partagée » sont-ils leurs propres maîtres ou au contraire sont-ils exploités par les entreprises ? Tel est le défi de cette nouvelle économie, fondée sur Internet. Car, si ces nouveaux emplois offrent une grande liberté pour ceux qui les occupent, ils n’ont en contrepartie, aucune sécurité ni prestations sociales. Et le phénomène ne cesse de grossir : près de 18 millions de personnes aux États-Unis tirent désormais une part significative de leurs revenus d’emplois non traditionnels et ils sont 12,5 millions à avoir ce genre d’emploi à temps partiel, selon MBO Partners, une entreprise qui apporte ses services à des sous-traitants.

Lire la suite